Centre d'Affaires de Gabès

Valorisation des pneus usés

Valorisation des pneus usés
2015-06-10
shadow

Il s’agit de la création d’une unité de : «Valorisation des pneus usés». Face à l’importance du volume des pneus usagés en Tunisie, il est opportun et légitime de penser à la création d’une unité de valorisation de ces déchets. La valorisation proposée est le déchiquetage et le broyage des pneus usagés en vue d’obtenir des granulés combustibles. Le cadre réglementaire est la loi 96-41 du 10 juin 1996, relative aux déchets et au contrôle de leur gestion et de leur élimination.

I-) Terrain et constructions: - Bâtiment industriel : 1 000 m2 couverts.

II-) Equipements nécessaires : Les équipements nécessaires pour cette unité sont les suivants : 1 Aménagement 2 Chaîne complète de déchiquetage 3 Ensacheuse 4 Chariot élévateur et transpalettes 5 Balance de pesage 6 Transformateur 7 Compresseur 8 Equipements informatiques 9 Logiciels 10 Camion Fournisseurs d’équipements : - NICOLAS (France)

III-) Emploi : Une telle unité emploie : - 1 directeur, 1 administratifs. - 6 techniciens / poste soit 12 techniciens en deux (2) postes. Soit au total : 14 personnes.

IV-) Matières premières et consommables : - Pneus usagés et utilités (eau, électricité, air comprimé)

V-) Capacité de production : Nous considérons une unité d’une capacité de traitement d’environ 700 kg / h de pneumatiques. Cette unité pourrait valoriser : 700 kg / h * 16 h (deux poste) * 280 jours * 80% (rendement) = 2 500 tonnes / an.

VI-) Process de fabrication : Les pneus usagers sont majoritairement détenus par : - les détendeurs primaires : professionnels de l’entretien et de la réparation automobile, centres auto, négociants, transporteurs, entreprises de travaux publics,… - les détendeurs secondaires : carcassiers (récupérateurs de pneumatiques usagers), rechapeurs, sociétés de collecte de déchets, agriculteurs, démolisseurs de véhicules hors usage, déchèteries…

VII-) Le marché et la clientèle : Les quantités de pneus écoulées par an en France sont de 400 000 tonnes. En Tunisie, ces quantités sont de l’ordre de 25 000 tonnes/an (selon des statistiques de 2005). L’industrie cimentière est la principale industrie consommatrice de pneus usagers. La cible pour la nouvelle unité serait : • Local (Cimenteries) : 100 %

VIII-) Produits / Prix : Selon nos investigations, le prix de vente de la tonne de pneumatique (en combustible) serait à 500 dinars. Le chiffre d’affaires serait de 2 500 tonnes / an * 500 dinars = 1 250 000 dinars / an. Le déchet « pneumatique » s’achèterait à 300 dinars la tonne. 

IX-) Schéma des investissements : 

Investissements Montants Financement Montants
Terrain/Génie Civil En location à 1000 dinars / mois  Capital (40%)  220 000
Aménagement 30 000 CMT (60%) 325 000
Equipements industriels 285 000    
Equipements informatiques 5 000    
Logiciels 5 000    
Chariot élévateur et transpalettes 45 000    
Matériel utilitaire de transport 80 000    
F.A.D. et A.T. au Démarrage 45 000    
Fonds de roulement  50 000    
Total : 545 000 Total : 545 000